Sujet : Merimee prosper

Recherche thématique

7 résultats

Mérimée, Prosper

Lettres à une inconnue. Précédées d'une étude sur Mérimée par H. Taine. Sixième.

Paris, Michel Lévy frères, éditeurs, Librairie Nouvelle, 1874. Sixième édition Deux volumes in-8° , dos à 4 nerfs, pièce de titre en maroquin de même couleur, faux-titre, titre, XXXV, 364 et f.t., t., 373 pp. Les couvertures n'ont pas été conservées. Tête dorée.

En tout point conforme à l'édition originale. Vicaire, Manuel de l'amateur 5, 741. "Jeanne-Françoise, dite Jenny Daquin,"l'Inconnue" Fille de Julien Dacquin, notaire à Boulogne-sur-Mer, elle a fait des études en Angleterre. En 1831, la petite provinciale de vingt ans, après avoir lu la Chronique du temps de Charles IX, écrit à Prosper Mérimée sous le pseudonyme de Lady Algernon Seymour, poste restante à Calais, et sollicite un autographe. Peu après, son père meurt et elle devient dame de compagnie en Angleterre. Une correspondance s'instaure entre Mérimée et elle. Ils se rencontrent pour la première fois le 29 décembre 1832 à Boulogne-sur-Mer. Ils continuent à correspondre mais ne se revoient pas pendant dix ans. En 1842 Jenny fait deux héritages et s'installe à Paris, rue de l'Oratoire, puis rue Jacob. Ils recommencent alors à se voir mais toujours dans des lieux publics ou pour de longues promenades. Mérimée tait cette amitié, la cache. Cette liaison fut peut-être alors plus que platonique. Quoiqu'il en soit, cette amitié demeure une constante dans la vie de Mérimée jusqu'à sa mort. En 1873 l'édition, truquée et tronquée des Lettres à une inconnue par P. Mérimée, précédée d'une étude sur Mérimée de Taine, excite la curiosité de la critique. C'est la première des éditions de la correspondance de Mérimée après son décès (331 lettres qui vont de 1832 à 1870, la dernière est du jour même de sa mort"

Prosper Mérimée

Carmen suivi de Arsène Guillot - L'abbé Aubain - La dame de pique - Les bohémiens- Le Hussard - Nicolas Gogol

Michel Lévy Frères, 1866 In-12°, 358 pp. Reliure demi maroquin , dos à caissons dorés. Tête dorée.

Prosper Mérimée

Colomba, suivi de La mosaïque et autres contes et nouvelles

Paris. Charpentier, 1868. In-12°, 450 pp. Reliure demi maroquin , dos à caissons dorés. Tête dorée. Les couvertures et le dos ne sont pas conservés.

Prosper Mérimée

Correspondance générale, Tome I, 1822-1835 Correspondance générale, Tome II, 1836-1840

Correspondance générale, établie et annotée par Maurice Parturier, avec la collaboration de Pierre Josserand et Jean Mallion. T. I : 1822-1835. T. II : 1836-1840. Paris, Le Divan, 1941-1942 In-8° de 2 volumes de LIV-487 pp,. et XXX-494 pp., Couvertures défraîchies

Prosper Mérimée

Les deux héritages. Suivis de L'inspecteur général et des Débuts d'un aventurier. Deuxième édition.

Paris. Michel Lévy, 1867. In-12°, 369 pp Reliure demi maroquin , dos à caissons dorés. Tête dorée. Les couvertures et le dos ne sont pas conservés.

Prosper Mérimée

Colomba, La vénus d'Ille, Les âmes du purgatoire

Calmann-Lévy, 1921 In-8° de 399 pp,. Un des exemplaire numérotés sur vélin du Marais

Dos fragile

Prosper, Mérimée

Chronique du règne de charles IX suivie de la double méprise et de la guzla

Paris 1865 Charpentier In-8°, 443 pp. Relié demi-chagrin à coins. Dos à caissons, tête dorée.

Un très léger défaut en bas du dos