Sujet : Litterature

Recherche thématique

137 résultats

Abel Bonnard

La Vie amoureuse d'Henri Beyle (Stendhal).

Paris, Ernest Flammarion, 1926 In-8° de 184 pp,.

Alain

Stendhal

Presses Universitaires de France. Puf,1948. In-12° de 128 pp., portrait-frontispice. Bon état, non coupé.

Albert Béguin

Balzac, lu et relu

Seuil, Paris 1965 Préface de Gaétan Picon (Collection "Pierres vives"), In-8° de 253 pp

Albert Malaurie

La Femme de Judas

Grasset. 1924 In-12° de 120 pp., Exemplaire sur papier vergé bouffant numéroté. Collection les cahiers verts n° 38

Alix de Lamartine Alphonse de Lamartine

Le Manuscrit de ma mère avec commentaires, prologue et épilogue

Hachette et Cie. Jouvet et Cie. Paris. 1886. In-12° de 322 pp,. Toutes tranches dorées. Usures des coins. Traces sur la page de titre.

Un portrait d'Alix de Lamartine est collé sur la page de garde au dos du premier plat.

Alliot David

Céline à Meudon : Images intimes, 1951-1961 Suivi de Mon voisin Louis-Ferdinand Céline

Ramsay, 2006 In-8°, 157 pages

En 1951, l'amnistie de Céline lui a permis de revenir en France avec sa femme, après six années d'exil au Danemark. Le couple s'installe à Meudon, au 25 ter route des Gardes. Lucette ouvre un cours de danse et Céline un cabinet médical. Céline, alors boycotté par le monde littéraire, revient peu à peu sur le devant de la scène. Dans ses romans comme dans ses interviews, il commence à forger sa légende d'écrivain maudit et se montre volontiers usé, misérable, et vivant presque dans un taudis. C'est ce personnage et ce décor habillement composés par l'écrivain que l'on retrouve à travers les reportages photographiques de Boris Lipnitzki, Luc Fournol, Jean Mounicq, Daniel Frasnay, Pierre Duverger, entre autres. Une part importante de ces portraits est restée inédite jusqu'à ce jour. Comme dans un film-documentaire, on découvre l'écrivain dans l'intimité, jusqu'à sa mort, en 1961. Un témoignage inédit nous éclaire également sur la personnalité de Céline dans cette période ultime de sa vie.

Alphonse de Châteaubriant

La Brière

Edité par Bernard Grasset. 1925. In-12° de 425 pp.,

Amey Henriette

La Littérature française de la jeunesse

A Londres, 1830 Chez Bossanges Barthès et Comp., 3 volumes In-8°.

Présence de rousseurs, agréable reliure romantique

Anatole France

Histoire comique

Editions du Houblon s.d. Bruxelles In-8° de 238 pp. Illustrations de Berthommé Saint-Andre.

Un léger manque en haut du dos est à signaler.

Anatole France

La Révolte des anges

Paris. Calmann-Lévy. 1932 In-8° de 312 pp.,

Exemplaire sur vélin du marais. L'édition originale est de 1914

André Chevrillon

Terres mortes. Thébaïde - Judée

P., Hachette, 1897. In-12° de 335 pp., Edition originale sur papier ordinaire Petites déchirures le dos à signaler.

André Chevrillon

Un Crépuscule d'Islam. Maroc.

P., Hachette, 1906. In-12° de 315 pp., Edition originale sur papier ordinaire

Petites déchirures sur les couvertures à signaler. Ainsi que très légers chocs sur le dos.

André Paul

Survivants

Neuchâtel, Attinger, s.d.(1940) In-8°, 218 pp., broché.

Dans un souci de précision le dos présente une légère usure et les couvertures sont légèrement défraîchies

André Suarès

Voyage du condottière.Livre I, Vers Venise

Paris, Emile-Paul, 1922. In-12° de 310 pp,.

" De juin à septembre 1895, André Suarès fait à pied son premier voyage en Italie. Il y retournera de septembre à novembre 1902, de mai à août 1909, en 1913, et enfin en 1928. De ces voyages, il retirera la matière de son œuvre majeure Le Voyage du condottière, publié en plusieurs fois : la première en 1910 (Vers Venise, Ed. Cornély) ; les deux volumes suivant paraîtront en 1932 ( II. Fiorenza ; III. Sienne la bien-aimée). La première édition complète du Voyage du Condottière sera publiée chez Émile-Paul, éditeur des deux derniers volumes, en 1950"

Auguste de Villiers de L'Isle-Adam

Contes Cruels suivis de Nouveaux contes cruels et de L'amour suprême

Librairie José Corti, 1962. In-8° de 190 pp.

Très bon &tat

Axel MUNTHE Paul Rodocanachi (traduction de)

Le Livre de San Michèle

Au Moulin de Pen-Mur Paris 1947. Grand In-8°, 435 pp. Couverture remplié illustrée en couleurs. sous étui. Quarante compositions de Brunelleschi rehaussées au pochoir, dont 8 en hors-texte. Exemplaire sur vélin pur fil Lafuma Navarre. Celui-ci le N°740

Bernanos Georges

Oeuvres Romanesques

Préface par Gaëtan Picon, biographie par Michel Estève [GALLIMARD] Editions Gallimard, Paris, 1961 Bibliothèque de la Pléiade, n° 155. 1898 pp, In-12°. A noter des usures au niveau de la tête et de la queue du dos ainsi qu'aux coins

Bernard Grasset

La Chose littéraire

Librairie Gallimard, Editions de la Nouvelle Revue Française NRF, Paris, 1929. In-8°, IX + 206 pp + 5 ff. Broché. Edition originale tirage à 1177 exemplaires. Exemplaire sur papier Vélin.

Bilibine Ivan

La Plume de Finist-Fier Faucon, contes russes

Editions la farandole, 1976. In-4° de 12 pp,. Traduit du russe par LUDA. Illustrations reproduites d'après les originaux de l'auteur conservés au musée du GOZNAK à Moscou Edition 1986

Bilibine Ivan

La Princesse grenouille. Contes russes.

La Farandole 1978 In-4° de 12 pp,. Traduit du russe par LUDA. Illustrations reproduites d'après les originaux de l'auteur conservés au musée du GOZNAK à Moscou. Edition 1986 1er plat illustré en couleurs

Légères pliure sur un coin

Bilibine Ivan

Grande-soeur et petit-frère-Blanche Canette Collections contes Russes

La Farandole 1978 In-4° de 12 pp,. Traduit du russe par LUDA. Illustrations reproduites d'après les originaux de l'auteur conservés au musée du GOZNAK à Moscou. Edition 1986

Bilibine Ivan

Vassilissa-La-Très-belle. Contes russes.

La Farandole 1978 In-4° de 12 pp,. Traduit du russe par LUDA. Illustrations reproduites d'après les originaux de l'auteur conservés au musée du GOZNAK à Moscou. Edition 1986

Blot-Labarrère Christiane

Album Pléiade Marguerite Duras

Gallimard, Paris, 2014. Album N°53 quinzaine de la Pléiade 2014. Nombreuses illustrations in texte. Reliure éditeur pleine peau marron, dos lisse doré, rhodoïd. Emboîtage en carton illustré en couleur. In-12°. 252 pp. Très bel exemplaire comme neuf

«Présenter Marguerite Duras c’est inciter au plaisir de feuilleter, de lire, de voir. Faire le geste d’une invitation. Dans son univers labyrinthique, certains se perdent, d’autres se trouvent ou se retrouvent. Captifs, captivés. Cependant, à travers ses romans, ses pièces de théâtre, ses films, se discerne au mieux une cohérence bousculée par les événements ambigus, voire contradictoires, qui tissent l’existence : "Je suis un écrivain, rien d’autre qui vaille la peine d’être retenu." Sans négliger les moments d’une vie, cet album, qu’illustrent photographies de famille, manuscrits rares, documents d’époque et traces épistolaires, ne se ramène pas à une simple biographie. Il privilégie les évocations d’une œuvre singulière. De cette œuvre, l’enfance, temps passé qui ne passe pas, est la clé de voûte. Enfance dite, redite. Reprise de souvenirs tremblés, voilés, recomposés jusqu’au mythe. Le réel finit par s’y confondre avec un imaginaire inépuisable. Paroles vraies pourtant. Comme un cri, comme un sanglot. Mais la quête de Marguerite Duras ne se borne pas à des réminiscences. Elle instaure en loi universelle le désir, son déclin ou sa renaissance. Elle aime l’amour, ce vertige immobile. Se veut violente, âpre, impétueuse, à l’instar de ses personnages. Toujours proche de la poésie et de la musique, elle transforme tout espace en templum, en espace sacré, à l’aune de ses exigences mystérieuses. Si l’on consent à s’y laisser prendre, dès lors porté par un langage souverain qu’elle honore et maltraite à son gré, on sera conduit vers des thèmes multiples, vers d’insolites fictions où se croisent la femme, l’enfant, l’humour baroque. Le soleil et le feu. La révolte, le crime, la folie. L’eau douce mêlée à l’eau salée des deltas lointains. La vaine splendeur du monde…» Christiane Blot-Labarrère.

Breitbach, Joseph

Derrière le rideau ou le parti d'en rire. Comédie. Préface de Jean Cau. "Derrière le rideau" et la critique par Paul Chambrillon

Edit. Emile-Paul, 1975. In-8° de 203 pp,. Une légère pliure de la couverture

Bédier, Joseph

Le Roman de Tristan et Iseut

L'Edition D'Art, Paris, 1946